À propos de l’oxyde de zinc

Les produits solaires contiennent des filtres pour protéger la peau des rayons UVA et UVB. Ces filtres sont de nature chimique ou minérale. Perturbateurs endocriniens, cancérigènes ou mutagènes, les filtres chimiques sont nocifs pour la santé et l’environnement. Au contraire, les filtres solaires minéraux sont naturels et biodégradables. Les plus employés sont l’oxyde de zinc et le dioxyde de titane.

L’oxyde de zinc est utilisé depuis l’antiquité pour ses propriétés cicatrisantes. De nos jours, l’industrie pharmaceutique et cosmétique emploie l’oxyde de zinc pour ses propriétés anti-inflammatoires, antiseptique et cicatrisantes sur les lésions cutanées. On le trouve notamment dans des crèmes solaires, des produits pour le visage et pour le soin des nourrissons. C’est par ailleurs l’un des rares actifs dermatologiques autorisés chez la femme enceinte ou allaitante.

De pus, l’oxyde de zinc est un écran solaire naturel qui protège contre toute la gamme des rayons UVA et UVB et ne se dégrade pas au soleil. C’est le seul filtre solaire à exercer une protection à aussi large spectre. Il forme une barrière protectrice contre les rayons nocifs du soleil et il protège votre peau dès l’application.

Sous forme de poudres fines, l’oxyde de zinc est bon pour la santé et ne représente aucun danger pour l’environnement. Toutefois, les conséquences de l’utilisation de nanoparticules d’oxyde de zinc restent à évaluer. Comme on ignore leur effet sur l’environnement et la santé, nos produits n’en contiennent pas.